Forum RPG basé sur le système du célèbre manga Naruto. Le monde des ninja n'attend plus que vous!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entrainement musclé de Mirukaï !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirukaï Hiroshi
Junin Expert de Konoha
Junin Expert de Konoha
avatar

Messages : 11
Age : 21
Localisation : L'ouvrir tu fais, la fermer tu devrais.
Date d'inscription : 15/05/2010

Fiche Ninja
Niveau: 0
Experience:
0/50  (0/50)
Armes:

MessageSujet: Entrainement musclé de Mirukaï !   Lun 12 Juil - 8:18

Mirukaï se leva tôt ce matin dans le but de. . . s'entrainer. Il ne pris alors pas de douche mais mangea quand même des ramens au cas ou. Pour la suite, il s'habilla comme d'habitude : cape, baggy, gants ainsi que ses épées et sa sorte de chapeau. Le Jûunin Expert de Konoha sortit de chez lui en courant en fermant la porte tranquillement. Il courut rapidement jusqu'aux terrains d'entrainements car aujourd'hui il n'avait pas mission assignée alors, il avait le choix entre se reposer, se balader ou s'entrainer. Sur le chemin, il pu admirer les différents paysages dont dispose le village ou il vit : forêt verte avec une faune et une flore très riche, de grands bâtiments imposants bien sur et ses terrains d'entrainements plus dangereux les uns que les autres. Mirukaï aimait son village pour la simple et bonne raison que la vrai nature se trouvait la-bas, la vie dans ce dernier était bonne, il y faisait donc bon vivre, que demander de plus ? Personne ne le savait, pour sur. Il arriva donc à un terrain d'entrainement simple : il possédait une partie " terrain vague " ainsi que quelques arbres et rochers puis une rivière coupant en deux parties ce terrain ou quelques poissons tels que des truites ou des sardines y vivaient puis des grilles en ornaient le périmètre. Mirukaï s'installa près d'un arbre et s'échauffa en s'étirant lentement et d'un coup, il se mit pour objectif de faire un aller retour de la longueur du terrain d'entrainement après mûre réflexion et décida donc de se mettre à l'action : il courut d'un coup en plaçant du Chakra sous ses pieds, ce qui le rendait plus rapide. En quelques instant, il était de l'autre côté du terrain et il se servit des grilles présentes devant lui pour repartir aussi vite, voir plus vite. Mirukaï sauta donc simplement et il se mit à rebondir de la grille, ce qui le fit faire un bond de plus de dix mètres. Ce dernier mit deux fois moins de temps au retour qu'à l'aller. Après ceci, il fit une courte pause, histoire de boire dans l'un des deux bouteilles d'eau qu'il avait ramener dans un simple sac. Dans ce dernier qui est en cuir, des sandwichs ainsi que deux bouteilles d'eau y étaient disposés. Des kunaïs l'étaient aussi à l'emplacement prévu à cela. Le ninja en pris trois pour créer un piège près de la rivière puis il créa un clone et lui dit d'aller de l'autre côté de la rivière, histoire que Mirukaï s'entraine à l'esquive au Taïjutsu. Il fit signe à son clone de venir, ce dernier vint et voulu asséner des coups à son créateur, en vain. Pendant son entrainement, Mirukaï et son clone faisaient le tour du terrain tout en esquivant. Leur trajet était disposé de tel à ce qu'il n'abime pas trop le terrain d'entrainement puis, à un moment, ils se rapprochèrent de la rivière. Mirukaï activa le piège et trois kunaïs vint dans sa direction, il en attrapa un pour en contrer un autre tandis que son clone intercepta celui qui restait et il attaqua Mirukaï avec, ce dernier du parer son attaque, l'entrainement s'arrêta donc après quelques dizaines de minutes à courir, esquiver et anticiper les mouvements de l'adversaire.


- Me reposer, je vais. Disparu, tu vas te retrouver.


Mirukaï attrapa son clone et le souleva pour finalement l'envoyer en l'air, une fois chose faite, il lança le kunaï qu'il avait attraper au dessus de lui et son clone le pris, ce qui le fit disparaître. Il alla vers l'arbre ou était son sac et aperçu que plus rien était à l'intérieur, il se demanda alors ce qu'il s'était passer. Il chercha alors autour de lui et entendit un bruit dans les buissons, il y alla rapidement et trouva un garçon qui mangeait l'un de ses bons sandwichs achetés à la supérette près de chez lui. Mirukaï regarda le garçon et lui attrapa son épaule, il engagea ainsi un dialogue.


- Me rendre cela, tu devrais.

- Mais . . . ! monsieur, je meurs de faim.

- Travailler, tu devrais.

- Je suis trop jeune, et c'est quoi ce langage débile en verlan ?

- Te taire tu devrais, reprendre cela, je fais donc.


Il lâcha le garçon puis il repris une bouteille d'eau et deux sandwichs sur les trois qui restaient. Il pris de plus son sac et fit signe au garçon de partir avec la bouteille qui restait, celle ou Mirukaï n'avait toujours pas bu, c'est ce qu'il fit rapidement. Mirukaï s'était montré imposant sur cette scène mais il le fallait bien, sinon, il n'aurait pas pu finir son entrainement tranquillement. Il retourna donc près de l'arbre de tout à l'heure et y déposa sa nourriture. Il s'installa contre l'arbre, dos à ce dernier mais décida de se placer sur une branche de se dernier et se plaça donc sur la plus robuste d'entre elle en montant à la verticale. Une fois arrivé, il manga tranquillement ses sandwichs en regardant l'horizon, le soleil était juste au dessus de lui, et donc à son zenith. Il faisait chaud mais le vent apaisait les grandes chaleurs telles que celle-ci, ce qui fort agréable pour la totalité de la région. Mirukaï entendit le chant des oiseaux, ce petit gazouillement qui le rendait un peu plus heureux. Après avoir rapidement fini les deux sandwichs, il bu entièrement la boisson qu'il avait ramener avec ces deux derniers. La pause étant finie, il descendu rapidement de l'arbre en sautant d'une de ses branches. Il eu a atterrir juste en dessous tout en esquivant le retour de la branche qui avait comme rebondi du au saut de Mirukaï. Ce dernier repris rapidement son entrainement en sortant deux shurikens de sa poche après avoir créer deux clones de sa personne. Il leurs fit signe à eux aussi pour se placer de l'autre côté de la rivière et de constamment bouger avec du Chakra dans la plante de leurs pieds pour se déplacer plus vite et essayer d'esquiver les shurikens de Mirukaï. Ils bougèrent alors tout les deux du mieux qu'ils pouvaient et Mirukaï se concentra. En un instant, il lança un shuriken vers le premier clone. Ce dernier l'esquiva en se déplaçant vers la droite, gâchant la vue durant moins d'une seconde au clone qui était juste derrière lui. Mirukaï eu le sourire aux lèvres et lança subitement le deuxième shuriken sur le premier clone, ce dernier, distrait par le premier lancer ne put anticiper le suivant et d'une pierre deux coups, Mirukaï réussi à abattre ses deux clones avec un seul shuriken. Il se dit alors que l'entrainement d'aujourd'hui devait se finir et qu'il reprendrait demain mais il eu un dernier objectif : prendre son sac vidé et le remplir de poids de dizaines de kilos puis faire le tour de la forêt de Konoha pour ainsi finir chez lui, fatigué. Il prit alors son sac et sa bouteille vide et partit pour chez lui. Une fois arrivé la-bas, il jeta sa bouteille d'eau et remplit le sac de ses poids présents sur ses appareils de musculatures qu'il avait payer une petite fortune et partit pour la forêt. Déjà que les premières secondes étaient difficiles, il courut alors rapidement. Tout le poids donnait un contre poids et si il venait à perdre l'équilibre à cette vitesse, ce serait impossible de ne pas tomber. Mirukaï courait rapidement, même avec autant de poids sur son dos, il devait y avoir un peu plus de trois cent kilos sur son dos, mais ce n'était pas insoutenable car il avait concentrer un peu de Chakra sur son dos avant de placer son sac, ce qui réduisait le poids à seulement cent cinquante kilos.


* Lourde est cette charge, nécessaire elle est ! *


Il arriva dans la forêt et il ne lui restait que quelques kilomètres à faire à présent. Entré dans la forêt, l'air frais et humide, l'ombre reposante, le chant des oiseaux, lui faisait un bien énorme et le revigorait plus qu'autre chose. Mirukaï allait à présent plus vite que tout à l'heure, il avait comme une force ou plutôt un surplus d'énergie qui venait de pousser en lui qui faisait qu'il avait l'air d'un hyperactif en courant, il allait approximativement deux fois plus vite qu'avant. Avec cette force, il serait surement de retour chez lui rapidement alors il se dépêcha en plus de sa vitesse actuelle. Mirukaï arriva dans un carrefour de chemin de terre ou personne ne venait, il se prit alors sans le voir une branche et trébucha par terre. Il se rattrapa avec sa main droite et se propulsa avec la gauche, ce qui le releva rapidement sans perdre sa vitesse. Il venait de traverser la moitié de la forêt dense de Konoha et encore aucun animal en vue à part le vol collectif des oiseaux. Le sage courait encore et encore sans trop se fatiguer en se demandant ce qu'il allait manger en rentrant. Après à peu près une heure à courir, il arriva à la porte de Konoha et continua de courir vers chez lui et monta à l'étage avec le sac puis se plaqua contre son lit pour se reposer, ce dernier se cassa puis, sous le poids et l'étonnement, Mirukaï lâcha son chakra qui reposait sur son dos, ce qui doubla le poids et le sol se fracassa en dessous de lui et il lui restait moins de deux secondes avant de se faire écraser alors il créa dix clones et ils ont dus retenir des centaines de kilos tandis que Mirukaï replacer les poids à leurs positions originales. Il réussi au bout de cinq minutes et fit disparaitre les clones puis rangea son sac. Il répara le toit du rez de chaussé, ce qui lui pris toute la journée, enfin, ce qu'il en restait et il alla prendre sa douche pour ne finalement pas manger et s'endormir directement.
Revenir en haut Aller en bas
 

Entrainement musclé de Mirukaï !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Fight :: RPG :: Konoha :: Terrains d'Entraînements-